Trouble de la personnalité Borderline

17 janvier 2014

L'innocence d'un enfant

Mais pourquoi ça fais mal de grandir ? De voir son corps changer ,son esprit évoluer ?.Pourquoi ça fais mal de ne plus etre cet enfant innoncent au visage parfait ,qui croit que la vie est un jeux,qui nait avec cette gentillesse de l'ame et cette pureté profonde ? Quand je me regarde dans le miroir je ne ne me reconnais pas interieurement ,je ne me dis " non ,ce n'est pas possible,ce visage ne correspond pas à ce que je suis ,mon passé " et j'ai cette curieuse impression ,parfois,de perdre le contact avec moi meme,un sentiment d'étrangeté et d'incomprehension face à la personne que je vois dans la glaçe .J'ai mal à mon passé ,j'ai mal à ma famille,à mon propre nom qui me rappele ce que j'ai vécu .Grandir c'est s'affirmer une identité mais pour certains c'est trop dur.J'aurais voulu rester une petite fille immature toute ma vie...

Posté par AlexiaBorderline à 21:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]


1010220_1386935871566426_2082470071_n

Posté par AlexiaBorderline à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

les changements d'humeur

Aujourd'hui je suis de bonne humeur ça me fais tellement de bien.A voir au jour le jour !

Posté par AlexiaBorderline à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

S'aimer

Assumer ces défauts c'est assumer ces qualités ,ce que nous sommes .Je parle a vous comme je parle a moi.J'aime mes joues rondes ,mon nez aquilin tout en revalorisant mes qualités et je sais qui je suis au fin fond de mon etre .La je m'adresse a une amie. Aime toi comme tu es , tout simplement .Sache que les personnes souvent les plus critiquées sont différentes et la différence est souvent un objet en or ,mieux vaut être un objet en or qu'un mouton,d'ailleurs personne ne représente quelque chose.On se représente nous meme et je suis fière d'etre moi.

Posté par AlexiaBorderline à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2014

La colère sans raisons réelles

Je ne supporte pas quand tu me regarde comme ça,avec cette air de pitier .Mais c'est peut etre moi qui est mal interpreter.J'avais la haine en moi ,pas spécialement contre toi mais contre cette vie ecoeurante et toi tu arrive et tu me jette ce regard qui me blesse,qui me transperce comme une balle dans le coeur.Je me suis jeter sur toi et je t'ai rouer de coup pour exterioriser le desespoir violent me pourrisant dans l'ame .J'ai repenser à tous ces gens qui m'ont fais du mal auparavant alors je vous haie tous puis je me haie moi meme.Je suis en rogne contre mon passé,moi,ma personne,je crois je pourrais me tuer.. si c'étais possible Je suis quelqu'un de tellement mauvais,c'est ce qu'ils pensent tous de toute façon.

Posté par AlexiaBorderline à 12:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'abandon

Cette nuit j'ai fais un cauchemard ,tu partai et pour moi si tu t'en allais c'est comme si tu étais au ciel alors ça me donnerai envie d'y partir aussi,mais je ne te retrouvrai pas ,je retrouverai juste ce vide que je ressent chroniquement .Mais pourquoi partirai tu dis moi ? Je sais que je t'idéalise trop et que je t'adule meme ,mais toi tu ressent moins de choses envers moi,ce qui me donne envie de mourrir.Tu es loin d'etre mon grand amour , ma meilleure amie,ou encore ma propre mère mais je tient à toi.Je serai capable de te tuer de cet amour ravageur .Dis le moi,que tu ne me quittera jamais.Je ne veux pas retrouver cette tristesse quotidienne.J'ai toujours été trop disponible pour toi et j'ai attirer ton attention en faisant le clown .Tu as toujours su transformer cette morosité qui est naturellement en moi, en une euphorie exaltante et une joie de vivre.Pourtand un jour mon cauchemar se réalisera et tout recommencera comme avant .

Posté par AlexiaBorderline à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le silence limite

Mes lèvres sont closes,je ne parle pas.Mon coeur est sur le point d'exploser mais je le ferme à double clef pour ne pas que tu y rentre .J'ai peur de ton jugement,comment pourais tu m'aimer ? Je suis impulsive et je serai capable de te frapper si tu me blesse,si tu m'oublie.J'ai un coeur pourtand.Je suis à la limite de parler mais je ne dis rien ,pourtand je suis au niveau de la bordure.Je suis à deux doigts de tomber dans le précipice mais tu ne me tend pas la main.J'aurais du m'ouvrir à toi ,peut etre.

Posté par AlexiaBorderline à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je ne suis pas moi

C'est bien mon corps de jeune femme,mon visage,pourtand je me sent loin de vous,j'en ai conscience mais ne pouvant rien faire je me laisse sombrée dans cette état.Vous me demandez de me présenter pour savoir à qui vous avez à faire ? Et bien je m'appele Alexia .Je suis quelqu'un de maciabélique ,dangereux,mon esprit est manipulateur ,je ne ressent rien quand je fais mal aux autres.Maintenant je suis sensible,je suis une petite fille angélique,naive ,timide ,puis tout d'un coup j'explose ,de la colère envers moi meme,qui suis je ?Je ne suis personne,je suis ma tristesse,c'est tout.Mais vous ne comprenez pas ce que je ressent? Je suis folle,surement mais malgrès ma folie je préfere etre instable dans toutes les sphères de ma vie qu'etre stable dans la betise humaine et ne comprendre rien à rien .Comment pourrais t-on m'aimer? Je ne suis pas l'adolescente si gentille et si populaire ,comment pourrais t-on me trouver quelque chose de positif? Je ne suis rien,je ne suis aucune personnalité ,je n'ai pas d'étiquette.Je suis libre tout en restant bloquer dans cette incertitude .Comme je deteste tous ces gens là qui se plaignent de n'avoir que quelques amis dans leur vie si interessante et ces filles que tout le monde envie mais qui ne font que gémir sur leur sort .Moi,j'ai toujours cette boule de rage et d'angoisse coincé dans la gorge ,cette vague de mélancolie dans l'ame.Je voudrais tellement etre comme tout le monde mais le monde est aveugle et je ne veux pas perdre mon regard,le monde est faux.My eyes see this world black or white ,my bloody heart is just borderline .Noir ou blanc,tel est ma dimension.Je vois ce monde là comme un film ancien ou il n'y a que les méchants et les gentils .Je vois cette vie fade et sans couleur,manquant cruellement de fleurs,de soleil et d'arborescence.Dans mon esprit je suis comme une adulte enfant ,je suis mature tout en n' étant qu'une gamine puerile aux comportements enfantin.Help me !

Posté par AlexiaBorderline à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2014

La vie d'une Borderline

Je m'y sentait comme dans une prison,cette vie là ,c-elle que tout le monde detesterait avoir ,je m'y sentait spectatrice ,enchainée dans mon angoisse et ma rage meurtriére .A l'interieur de moi il y avait plusieurs faces,une personne adorable et l'autre purement detestable,haineuse et toxique tel un cafard que l'on ne veux ni laisser vivre mais qu'on à trop peur d'écraser.A l'interieur de moi il y avait cette anxieuse,timide et calme puis surgissait la colère explosive et les crises incontrolables.Je suis un volcan ,une bombe à retardement.Je suis triste aussi meme si parfois je me sent tellement joviale et fougueusement sous le charme de quelqu'un ,encore ,et meme si  la plupart de mon temps j'affiche ce sourire falsficateur et merveilleusement étrange je suis triste.J'alterne entre ce vide,ce néant existentiel ,cette motonie et mon etre agissant comme un automate,n'éprouvant plus rien au sein de mon environnement ,puis il y a les exces d'emotions infiniment intenses s'entroduisant dans mon espace personnel et la maladie m'achevant,m'aspergant de son poison dementiel .Je suis borderline comme les médecins le pretendent dans leur jargon vague et insignifiant au yeux de cette société si banale.A vos yeux ( oui,je parle bien a vous,les individus parfaitement équilibré ou plutot se considérant comme tel ) je suis le fruit de votre railleries ,je suis l'occasion du rejet et de la discrimination que vous denoncer pourtand tand.D'une manière poetique je me décrirais en ce monde comme une rose noiratre parmis les roses aux teintes bonbons ,ou alors si je devais etre plus radicale comme un cadavre ecoeurant la foule parmis les bons vivants.Comment rire de bon coeur ,et jubiler les jours ensoleillés ,se souhaiter de joyeuses fetes ,comment jouer ce role imbiber d'hypocrise humainement naturelle ,comment courrir et s'amuser comme la plupart de jeunes épanouis lorsque tout au fond de soi on sait que l'on utilise sans modération cette superficialité grotesque pour masquer le vide existentiel?

Posté par AlexiaBorderline à 18:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]